Ma Fille A Sauvé La Vie De Mon Fils — Insception Lifebank

Récits et témoignages de familles

Ma Fille A Sauvé La Vie De Mon Fils

Ma Fille A Sauvé La Vie De Mon Fils

Devon est né le 23 décembre 2003. À deux ans, nous avons emmené Devon voir notre médecin de famille pour une consultation de routine. Lorsqu’il a écouté battre le cœur de Devon, il s’est dit que quelque chose n’allait pas et qu’il y avait possibilité de souffle au cœur. Le médecin de famille nous a envoyé consulter un pédiatre et nous a fait faire des analyses de sang. Les résultats des analyses étaient complètement anormaux et on nous a immédiatement envoyés à l’hôpital pédiatrique McMaster. La numération plaquettaire de Devon étant seulement de 6 (la numération estnormalement comprise entre 150 et 400), il avait cruellement besoin d’une transfusion de plaquettes.

Devon a subi une biopsie médullaire pour déterminer son état sanguin. Avant même d’avoir les résultats, les docteurs nous ont indiqué qu’il souffrait soit d’une leucémie (cancer du sang), soit d’une anémie aplastique. Lorsqu’il s’est avéré qu’il ne s’agissait d’aucune des deux maladies, les tests ont été transférés à un hôpital de Boston qui travaille en étroite collaboration avec McMaster. Il a alors été établi que Devon souffrait d’une dysplasie myéloïde.Cela signifie que sa moelle osseuse est hyperactive et qu’elle produit des cellules étrangères qui sont détruites avant de pénétrer dans le système sanguin.

Sachant qu’il n’existe aucun remède à cette maladie, nous n’avions d’autre choix que de procéder à une greffe de cellules souches. Tandis que nous étions à la recherche d’un donneur compatible, Devon a dû recevoir des transfusions de plaquettes et de globules rouges afin de maintenir une quantité de sang adéquate dans son organisme. Nous avons cherché un donneur de moelle osseuse ou une unité de sang ombilical mais n’en avons pas trouvé qui soit compatible. Heureusement, nous attendions un autre enfant qui devait naître deux mois plus tard. Nous avons alors décidé de recueillir le sang contenu dans le cordon
ombilical du bébé. Nous avons décidé de recourir à la conservation par Insception Lifebank recommandés par les docteurs de l’hôpital McMaster. Nous avions surtout entendu parler de la conservation du sang ombilical par l’entremise d’annonces télévisées. Et nous savions qu’un frère ou une sœur représentait les meilleures chances d’être compatible (1 sur 4) avec Devon.La sœur de Devon, Ellison, est née le 30 mars 2006, et son sang ombilical a été recueilli au moyen d’une procédure très simple.

ombilical du bébé. Nous avons décidé de recourir à la conservation par Insception Lifebank recommandés par les docteurs de l’hôpital McMaster. Nous avions surtout entendu parler de la conservation du sang ombilical par l’entremise d’annonces télévisées. Et nous savions qu’un frère ou une sœur représentait les meilleures chances d’être compatible (1 sur 4) avec Devon.La sœur de Devon, Ellison, est née le 30 mars 2006, et son sang ombilical a été recueilli au moyen d’une procédure très simple.
La compatibilité du sang ombilical d’Ellison était de 9 sur 10. Les docteurs de l’hôpital Sick Kids ont alors recommandé l’utilisation de ces cellules souches,

estimant qu’elles représentaient les meilleures chances de rétablissement pour Devon.Nous avons décidé de procéder à la greffe, qui a eue lieu le 17 août 2006, à l’hôpital Sick Kids de Toronto, en Ontario. La greffe a mis 23 jours à prendre; Devon et notre famille avons passé sept semaines dans une salle de quarantaine à Sick Kids. Les six mois qui ont suivi la greffe étaient très pénibles car Devon avait un système immunitaire tout neuf (ce qui signifie un système immunitaire très faible) et il était très sensible à tous les virus et autres microbes.Nous ne pouvions recevoir aucun visiteur à la maison.

Nous devions surveiller la pression sanguine de Devon au quotidien et il devait prendre de nombreux médicaments. Le chemin du rétablissement fut long pour Devon, qui avait perdu beaucoup de forces et de motricité entretemps.
Aujourd’hui, Devon se porte à MERVEILLE! Il a été soumis à l’examen de santé qu’il devait subir trois ans après sa greffe (il est soumis à un examen de santé tous les six mois); après quatre ans, il entame un programme d’entretien.Nous avons récemment eu notre troisième enfant et (bien évidemment), avons prélevé son sang ombilical en recourant aux services d’Insception Lifebank.